Blog

LA FRANCE EST-ELLE UN GRAND TERRAIN DE JEU ?

Si Alain FRANCHI a du faire la concession aux organisations syndicales sur les départs contraints (licenciements secs), il n’a, pour autant pas remis en cause ni sa méthode, ni ses objectifs.

Nous avons gagné du temps pour, espérons-le, capter suffisamment de bonnes âmes aux départs volontaires et de la souplesse sur les mobilités nécessaires en correspondance avec le schéma d’organisation de l’entreprise de demain.

Certains diront c’est jamais assez… pour autant la lutte des organisations syndicales permettra un peu de répit.

 

Retrouvez le contenu de ce tract en cliquant ici : La France est-elle un grand terrain de jeu

0